A CHACUN SON YOGA
Un yoga à l'écoute de votre santé





EtangJOUG PFCHEMIN PFPUITS PFROUES PFSAULE PF


 
Catherine Neyme... pour vous accompagner.
 
J’ai rencontré le yoga en 1991, grâce à un livre de Mary Stewart (j’ai appris plus tard que cette éminente yogini avait elle-même commencé le yoga avec un livre…). Les postures qu’elle y proposait m’apportaient un bien-être qui m’étonnait à chaque fois que je les pratiquais. Le yoga était entré dans mon corps. 
L’année de ma grossesse fut une deuxième révélation où j’explorais, à Ashland en Orégon, les merveilles du yoga prénatal et des exercices respiratoires.
Depuis, je n’ai pas cessé de pratiquer, d’apprendre et d’explorer. L
e yoga fait partie intégrante de ma vie. 

J'ai suivi une formation de professeur de yoga à Montréal au Québec. J’y ai approfondi encore non seulement les techniques mais surtout la philosophie et aussi la composante énergétique du yoga.

Quand j'ai commencé à enseigner, j'étais émerveillée par les effets du yoga sur mes élèves et j'ai réalisé que c’était finalement le yoga thérapeutique qui m’appellait. C’est là que le besoin est le plus grand, auprès des personnes malades ou handicapées ; c’est là, dans des situations de maladie, de handicap ou encore de détresse morale, que le yoga se révèle à son plein potentiel. Quand l’urgence de la souffrance ouvre la personne à toutes ses capacités. Quand la maladie ou le handicap ampute l’individu de son pouvoir personnel, le yoga opère la magie de le lui rendre. C’est en étant témoin de ces transfigurations que j’ai réalisé que ma voie, mon chemin, était d’apporter cet outil merveilleux, à la fois doux et puissant, aux personnes qui en ont le plus besoin mais qui y ont paradoxalement le moins accès, les malades et les handicapés.
Je me suis donc spécialisée en yoga thérapeutique à Montréal au Canada. J’ai aussi suivi la formation en yoga hormonal de Dinah Rodrigues et une formation en yoga prénatal, pour rester au cœur du mystère de la vie et de la création.

En tant que professeur de yoga, j’ai eu l’opportunité d’enseigner des cours « classiques » à des bien-portants mais aussi des cours dits « thérapeutiques »  à des personnes malades.
J’ai ouvert mon propre centre à St Bruno au Canada, Prana Yoga, qui a immédiatement pris la voie du yoga thérapeutique. J’ai travaillé avec des personnes dépressives ou en burn-out ainsi qu’avec des personnes atteintes de cancer.
J’ai aussi enseigné au sein du CHU de Montréal en oncologie.
C’est aussi avec le CHU de Montréal que j’ai eu la chance de participer à l’étude du Dr. Côté sur les effets du yoga sur les personnes atteintes de cancer.
 
En parallèle, le reiki est aussi entré dans ma vie et j’ai suivi les différentes initiations jusqu’à devenir maître reiki. Cette méthode de soin énergétique qui a mis à mal tous mes raisonnements cartésiens et dont les résultats m'ont longtemps laissée sans voix, m'est aujourd'hui une compagne précieuse. C'est une approche plus individuelle et plus intime de l'énergie que j'utilise tous les jours pour moi ou pour les autres.

Toujours sensible à l’énergie, j’ai aussi suivi des formations à l’éveil des chakras, au tantra et au chamanisme.
 
Aujourd’hui deux projets me tiennent à cœur : amener le yoga dans les soins palliatifs et rendre le yoga accessible aux personnes handicapées.